Actualité Présentation Chiffres clés Comment
ça marche
Qui fait quoi Les lieux Les enfants Financement Contact
Accueil




« Etre attentif à quelqu’un qui souffre, ce n’est pas donner une solution ou une explication à sa souffrance, c’est lui permettre de la dire et de trouver lui-même son propre chemin pour se libérer. »
Jacqueline Soris, adjointe de direction




       Une vision humaniste
 

Jouer la proximité
Les maisons sont proches du domicile d’origine pour garder plus facilement le contact avec la famille, les amis, l’école.

Un monde de toutes les couleurs

Le décor des maisons influence l’atmosphère des lieux. Les couleurs gaies et un mobilier moderne dessinent des espaces faciles et agréables à vivre.

Des lieux ouverts
Les maisons comprennent des espaces collectifs pour la prise des repas par exemple, mais aussi des lieux où les enfants peuvent recréer une intimité et recevoir leur famille ou leurs amis. Les plus grands vivent en studio, premier pas vers l’autonomie.Des lieux de protection ouverts
L’Association Cent Familles, régie par la loi du 1er juillet 1901, est habilitée à participer à l’action de service public de l’Aide Sociale à l’Enfance, en collaboration avec les Conseils généraux, pour l’accueil d’enfants considérés en danger physique, moral, éducatif. Le placement provisoire est prononcé par un juge d’enfants ou est parfois demandé par les parents eux-mêmes. Cent Familles entretient voire « retricote » le lien avec les parents naturels, les amis, les copains et les copines des enfants, dans des lieux intégrés à la ville.

Une vision humaniste du travail social

Cent Familles défend une vision humaniste du travail social, à l’écoute de l’autre et loin de tout dogmatisme. La capacité d’accueil raisonnable des maisons permet un hébergement de type véritablement familial. Le directeur de l’Association connaît chaque enfant par son prénom.
En prise avec les nouveaux modes d’accueil, les nouvelles techniques éducatives ou les dernières réglementations, les intervenants ont pour mot d’ordre de s’alimenter d’informations mais aussi de les digérer pour les adapter à chaque cas particulier.



Aidez nous à faire grandir l’espoir